Médecine chinoise : L’intersaison « Terre » expliquée par la section « Un Temps Pour Soi »

En médecine traditionnelle chinoise l’année comporte 4 saisons, qui durent chacune 72 jours. Ces saisons sont séparées par une période de transition d’une durée de 18 jours appelée intersaison.

La section « Un Temps Pour Soi » vous propose des exercices s’inscrivant dans le rythme des saisons, afin de tirer pleinement partie de l’énergie qui est en cours et de préparer le corps et le psychisme à recevoir ce surplus d’énergie sans en être affecté, mais au contraire pour un mieux-être.

Comprendre ce qui est en jeu en chaque saison, peut nous permettre de mieux accepter certains ralentissements, certaines fatigues en hiver et de mieux arriver à les gérer. Quand l’énergie au printemps tel un feu follet redémarre, comment canaliser cette énergie montante sans être émotionnellement débordé et finalement à nouveau épuisé ?

L’intersaison « Terre »

1tps-terre
L’intersaison permet la transformation énergétique d’une qualité saisonnière à la suivante.
Depuis le 20 octobre et jusqu’au 7 novembre nous sommes dans l’intersaison qui marque le passage progressif de l’automne à l’hiver.
Cette intersaison correspond à l’élément « Terre », cette terre qui reçoit les graines, les fait pousser et, aussi, transforme les déchets en substances fertilisantes.
Elle est en lien avec les organes de la rate, du pancréas, de l’estomac et aussi les chairs et la salive (c’est la saison du « Goût »).

Le principe terre c’est la réflexion et notre enracinement dans l’instant présent.
Les émotions positives qui lui sont associées sont la paix intérieure, la confiance, les émotions négatives sont l’anxiété, les soucis, le ressassement.
Le jaune est sa couleur.

Principe terre : l’instant présent / centre / enracinement / nourriture / digestion / réflexion / sphère mentale / bon rythme / équilibre / confiance / production d’énergie / satisfaction

La rate (en MTC –Médecine Traditionnelle Chinoise-) : produit du sang et de l’énergie par l’intermédiaire de la nourriture ; elle transforme et transporte l’énergie nourricière dans le corps, gère les liquides (eau, lymphe, sang), gouverne les 4 membres (bras-jambes).

L’estomac (en MTC) : il transforme et digère les aliments (et les expériences) et produit l’énergie nourricière. Lien avec le psychisme : goûter la vie /force morale

Qualité de l’énergie durant cette intersaison :
– énergie qui retourne au centre pour se régénérer
– moment de pause à chaque changement de saison, moment de retour à soi et de bilan qui permet de digérer les expériences des mois passées, avant de faire venir en nous l’énergie propre à la saison à venir
– énergie nourricière et transformatrice
– propice à la réflexion

Comment se préparer à recevoir l’énergie de cette intersaison ?
– tonifier le méridien de la rate et de l’estomac
– s’accorder des temps de pause, de retour à soi, de relaxation
– moment propice au recentrage et au bilan
– se concentrer sur une chose à la fois
– revenir au moment présent
– veiller à ne pas manger trop de sucre, ce qui perturbe ces méridiens
– préserver son système digestif avec des repas plus légers
– s’aérer, marcher, respirer pour contrebalancer le surmenage intellectuel

Symptômes qui peuvent survenir durant ce changement de saison, en cas de déficience de ces méridiens :
– le méridien de la rate n’aime pas l’excès d’humidité. Effets : jambes lourdes, brouillard dans la tête…
– tendance à la rumination mentale et à se faire du souci
– en cas de problèmes digestifs les symptômes peuvent être plus marqués durant cette période : ballonnements
– frénésie de sucre
– fatigue, manque de tonus, lassitude

Les ateliers de la section « Un Temps Pour Soi »

Les exercices de cette intersaison saison sont choisis pour renforcer la rate, le pancréas et l’estomac et étirer les deux méridiens correspondants. Durant cette période nous travaillerons particulièrement l’équilibre et l’ancrage.

Des thèmes liés à cette saison sont abordés non loin de cette période (nous ne pouvions les traiter tous en 18 jours !) la digestion, la concentration. Les exercices en station assise. Il faut savoir que la sédentarité et l’excès de réflexion épuise le méridien de la rate, qui est bien souvent en vide dans notre société !

1tps-logo Vous ne faîtes pas encore partie de la section mais notre activité vous intéresse ?  Consultez l’article sur notre section

Vous aimeriez venir tester un atelier ? Contactez-nous par mail : ASCMCICTPS

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s