CM3 : Un 6-0 c’est bien, deux c’est mieux

Salut à tous,

ça faisait longtemps qu’il n’y avait plus eu de nouvelles du badminton ! En partie car le calendrier de la saison a été décalé (et aussi car je n’ai pas pris le temps d’écrire d’article).

Et pour rattraper tout ça, je ne parlerai pas que d’une rencontre mais de deux ! J’ai tué le suspens avec le titre (sus au suspens), les deux rencontres ont été gagnées 6-0.

First one : CM3 versus GEBO

Présents ce soir là :

  • Clotilde De Lourtioux (SD / DM / Capitaine)
  • Michaël Millet (SH1 / DM)
  • Alex Ocampo (SH2 / DH)
  • Antonio Lage (SH3 / DH)

Sur ces matchs là, pas trop de suspens pendant les matchs :

Simple Homme 1 : Victoire de Michaël 21-9 21-19

Simple Homme 2 : Victoire de Alex 21-15 21-19 (une tendance à gagner 19 au 2ème set se dessine)

Simple Homme 3 : Victoire de Antonio 21-10 21-16

Simple Dame : Victoire de Clotilde 21-12 21-5

Double Homme : premier match serré qui pourrait être perdu, mais finalement : Victoire 21-18 22-20

Double Mixte : les adversaires n’apprécient pas que le volant leur arrive dessus, encore moins les smashs. On pourra les citer :

Adversaires : si vous voulez tirer sur les gens vous n’avez qu’à vous mettre à la pétanque.

Victoire : 21-8 21-4

star-wars-dark-vador-selfie-laser
En l’absence du selfi de victoire habituel, voici un selfi de dark vador

 

Second one : CM3 versus ASCSE

Présents ce soir là :

  • Clotilde De Lourtioux (SD / DM / Capitaine)
  • Michaël Millet (SH1 / DM)
  • Alex Ocampo (SH2 / DH)
  • Maxime Porté (SH3 / DH)

Pour cette rencontre, même si vous connaissez déjà le score, le résultat était quand même plus difficile à aller chercher.

Simple homme 3 : Maxime

Ne croyez pas que je commence par moi pour le plaisir de me mettre en premier, mais juste car j’étais la premier match (normalement je commence tranquillou par le DH.. mais là ils voulaient jouer le SH).

Premier set : l’adversaire a des coups « atypiques », à la pause je mène 11-8, mais les coups de l’adversaire semblent assez prévisibles au final. La suite du set le prouvera, je le remporte 21-13.

Second set : pas trop de suspens, 11-4 à la pause, 21-8 à la fin du set.

Victoire de Maxime : 21-13 21-8

Simple homme 1 : Michaël

En parallèle du SH3, le SH1 avait été lancé.

Premier set : votre fidèle rédacteur en chef jouant son match à ce moment là, il ne pourra pas trop vous raconter ce qu’il s’est passé. Mais ça devait aller car Michaël remporte le 1er set 21-8.

Second set : c’est plus serré, beaucoup de relance de chaque côté. Les joueurs se tiennent à la pause, 11-10 pour Michaël. On finit par mener 20-17, et après un premier volant de match perdu alors que tout avait été fait pour l’emporter (salut le smash dans le couloir), la victoire arrive le point suivant, 21-18.

Victoire de Michaël : 21-8 21-18.

Simple dame : Clotilde

Face à elle, une joueuse avec un classement correct, on sait qu’il faut faire attention !

Premier set : notre capitaine fait le boulot, Elle défend bien, place bien, renvoi beaucoup de volants sur la ligne du fond que l’adversaire laisse tomber. 21-13

Deuxième set : l’adversaire ne veut pas perdre (c’est quoi ces gens qui ont un esprit combatif…), et joue juste. Elle place bien ses amorties, notre capitaine fatigue et replace moins bien. Au lieu de s’épuiser, elle ne met pas trop de forces dans le sets pour en conserver pour le 3ème (car il y avait trop de retard). 14-21

Dernier set : on sait que ça va être difficile. Capitaine est fatiguée (il fait assez chaud dans la salle) et l’adversaire continue de tout donner et de jouer juste (c’est beau la jeunesse). Ô que c’est difficile. La stratégie de l’adversaire continue de fonctionner, capitaine est fatiguée, et à la pause l’adversaire est devant. Mais comme il faut toujours croire en l’abnégation, vers la fin du set capitaine arrive à placer tous ses volants sur la ligne du fond que l’adversaire laisse retomber. Capitaine finie par mener 19-16 (alors qu’elle devait être menée 12-14). Mais on sait que ces 2 points vont être terribles à chercher. Et la preuve, quelques points plus tard l’adversaire repasse devant à 19-20… que c’est difficile. A ce moment là, capitaine sort un amorti croisé gagnant (et il fallait l’oser celui là). 20-20… Un volant bien posé sur la ligne du fond et un décalage plus tard, 22-20 ! Victoire !

Victoire de capitaine : 21-13 14-21 22-20

Simple homme 2 : Alex

Il fallait que Alex tombe sur un adversaire qui joue comme lui : je frappe et je dégage. On a donc assisté à un match miroir.

Premier set : les deux se tiennent, 11-10 à la pause. Le but est toujours de dégager, dégager, dégager, dégager, dégager, smash, défendre, et recommencer jusqu’à ce qu’un craque. Le set est accroché jusqu’à la fin et Alex finit par l’arracher 23-21. Psychologiquement ça fait bobo !

Second set : on recommence avec la même méthode ! dégager, dégager, …. De nouveau accroché à la pause (11-10), mais cette fois ci Alex met moins de temps à faire le break et finit par l’emporter 21-16.

Victoire d’Alex : 23-21 21-16

Break

Normalement après ça viennent les doubles, homme et mixte, mais comme notre capitaine (Clotilde) et Alex sont bien fatigués, ils se reposent d’abord un peu.

Double homme : Alex et Maxou

ça fait une heure que j’ai terminé mon match, il faut que je me remette dedans. Pour bien commencer le match Alex me dit « au fait, j’ai mal à la jambe droite ».

Premier set : On joue contre les adversaires de simple de Alex et Michael. Celui de Alex veut toujours frapper à tout va, l’autre est plus posé. On a un peu de mal à rentrer dedans, nos points ne sont pas construits, on subit leur jeu, bref, tout ce qu’il ne faut pas faire. Mais on reste proche au score, 9-11 à la pause, 14-15. Alex décide qu’on se fasse mener 18-19 pour effectuer une splendide série de défenses (prend ça le mental). On repasse enfin devant 20-19, pour reperdre le point derrière, mais re-gagner (waouh le suspens), 22-20 ! (vous ai-je déjà parlé de ma spécialité à voler le 1er set alors que je suis derrière tout du long ?)

Second set : Faites vos jeux, rien ne va plus ! On s’attend à un combat âpre vu le 1er set. Quelques minutes après, on fait la pause à 11-4 pour nous. Maintenant on joue bien, et de leur côté ça passe moins bien (donc ils forcent, donc ça passe moins bien). Le mot d’ordre d’après la pause est : ne rien lâcher (faudrait pas se faire remonter). Et on l’a très bien appliqué, quelques minutes après : 21-8.

Victoire de Alex et Maxou : 22-20 21-8.

Notre 6-0 n’est pas loin (on compte sur le mixte).

Double mixte : Clotilde et Michaël

Deux nouveaux adversaires, ils sont venus spécialement pour le mixte, on ne les a pas encore vus jouer. Mais en regardant leur échauffement, ils ont l’air de savoir jouer.

Premier set : il s’agira de ouï dires, car votre serviteur jouait son double homme en même temps. L’adversaire relançait bien, mais le problème est qu’il ne se replaçait pas (et ça créait de jolis trous). 21-13.

Second set : ça sent bon le 6-0 (oui, on l’aime bien celui-là). L’adversaire joue tout sur Michaël (ça tombe bien, capitaine était un peu fatiguée), mais il continue à défendre. L’adversaire fait plus de fautes, laisse encore des trous, et ça se ressent. 21-9

Victoire de Clotilde et Michaël : 21-13 21-9

Conclusion

Belle victoire 6-0, on la savoure. Avec cette victoire avec bonus offensif on redevient au pire 1er égalités au classement général avec le personnel universitaire (et au mieux premiers tout seuls), ça dépendra de leur match. Bravo à toute l’équipe

WP_20180528_23_16_52_Pro

Laisser un commentaire