Hebdo Volley semaine 7

07 Février – Frappo 3/1 Twinger

Nous voilà donc dans le gymnase, un peu old school avec son plancher en bois et ses lattes qui grincent. Après un échauffement où nous avons réussi à subtiliser des balles à nos adversaires (ben oui personne n’avait pensé à en prendre), on démarre le premier set.
Un set sérieux, appliqué, les réceptions arrivent et les attaques fusent …. On le remporte 25-17 (tous les scores sont à vérifier car on était en auto arbitrage).
Dans le deuxième set ce sont les réceptions qui fusent et notre collectif qui se délite, … on le perd 22 – 25.
Pour le 3ème on se remet dans le bon sens et le collectif revient, mais c’est un jeu du chat et de la souris avec nos adversaires, …. 25-23 pour nous.
Le quatrième set se joue en mode turbo, pas à cause de la vitesse de jeu, mais à cause du spectre du gardien qui risque de venir nous mettre à la porte. .
On commence bien le set pour passer un 6-0 mais nos adversaires nous font une remontada, et passent devant au premier temps technique (qu’on n’a pas fait), ensuite on reprend un peu d’air pour se retrouver suffocants à 22-22, la pression est à son comble, grâce à de bons services et des attaques surpuissantes de Nico, on vient à bout de nos adversaires 25-22. .
3 sets à 1 et sans apparition du spectre gardien..
Beau match, dans une bonne ambiance, qui tranche avec l’ambiance apocalyptique de notre dernier match dans ce gymnase : orage, trombe d’eau, inondation du gymnase, coupure de courant …. .
Merci à Christian pour ce CR.

FFSE : Derniers et prochains matchs

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s