Victoire contre le CS CR. Agricole CR. Lyonnais

Cette dernière journée avait pour enjeu la première place de la poule synonyme d’accession en N1.

Maintenus dès la 2ème journée, nos garçons rêvaient désormais de prendre l’ascenseur. 

Malgré la défaite il y a 15 jours à la fédé, nos joueurs croyaient encore en leur chance.

En effet, une victoire contre le CS Crédit Agricole Crédit Lyonnais de Paris conjuguée à une défaite des employés de la fédé chez les enseignants clermontois validerait la première place. 

Sur les courts en moquette du TCP Reichstett, nos tennismen faisaient le job puisque Quentin Vogt (5/6), Antoine Martin (15/1) et Sylvain Schneider (15/1) gagnaient tour à tour contre des parisiens tous classés 15/2.

Nos garçons commençaient sérieusement à y croire d’autant qu’au même moment la fédé était menée 2/0 à Clermont.

Nicolas Rasamoelina (4/6), diminué par une blessure, ne pouvait malheureusement défendre ses chances face à un joueur classé 2/6 (ancien 0) et était contraint à l’abandon. 

Enfin la victoire écrasante de la paire Quentin/Antoine en double permettait de remporter la rencontre 4/1.

Il fallait dorénavant attendre le dénouement du côté de l’Auvergne.

En fin de soirée, nos joueurs apprenaient que la fédé avait malheureusement réussi à retourner la situation en remportant les trois derniers matchs, gagnait la rencontre et finissait donc à la première place.

Forcément déçus de cette issue, nos tennismen peuvent tout de même être fiers de leur parcours et de cette deuxième place.

Ils tiennent à remercier Camille Anstotz et Grégoire Estrade d’avoir repris la section, épaulés par Olivier Sonntag et Michael Gerwill, sans qui leur belle épopée n’aurait pas eu lieu. Et sans oublier Olivier Mann et Quentin Streiff qui assuraient ces fonctions par le passé, merci à eux !

Laisser un commentaire